Atelier parallèle : Développement territorial / OCDE

Paris, 25 juin 2019 à 10h00

siège de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique OCDE

Atelier parallèle : Développement territorial

En marge de la visite de travail à Paris et dans le cadre du la signature du Programme-pays conclu entre l’OCDE et le Gouvernement du Maroc, Monsieur Abdelahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, s’est entretenu, en présence de Monsieur Mohamed Ben Abdelkader Ministre chargé de la réforme de l'administration et de la fonction publique, Monsieur Mohand Laenser Président de l'association des régions du Maroc, Monsieur Khalid Safir Wali directeur général des collectivites locales et Monsieur le wali Mohamed Dardouri chargé de la coordination nationale de L'INDH, au siège de l’OCDE ce mardi 25 juin 2019, avec Mme Lamia Kamal-Chaoui, Directrice au Centre de l’OCDE pour l’entrepreunariat, les PME, les régions et les villes .

Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la formalisation du 2ème programme pays Maroc-OCDE, notamment, le pilier « Développement territorial : phase II », qui comprend les axes suivants: 
- Soutien aux réformes de régionalisation et de déconcentration ;
- Appui à la contractualisation; 
- Revue de la politique urbaine nationale; 
- Dynamiques territoriales.

Cette réunion été une occasion pour les deux parties de souligner l’impact positif de leur coopération sur les réformes que le Maroc est en train de mettre en œuvre dans le domaine du développement territorial.

Lors de cette réunion Mr le Ministre a rappelé que la 2ème phase du dialogue sur les politiques de développement territorial sera construite autour de 02 piliers :
-Le pilier «Politique Urbaine Nationale» :
Ceci impose de formaliser, d’accompagner et de mettre en œuvre « une politique urbaine nationale rénovée » intégrée et cohérente qui tienne compte des mégatendances, des dynamiques urbaines émergeantes, des chantiers structurants enclenchés, des nouvelles réformes engagées et des engagements et référentiels internationaux.
-Le pilier «Dynamique Territoriale» : 
Permettra de mener une réflexion autour de la nature des articulations entre attractivité, compétitivité et offre territoriale, déterminer les liens réels entre l’attractivité endogène et l’attractivité exogène d’un territoire et ainsi d’identifier les indicateurs composites les plus pertinents permettant d’apprécier l’attractivité territoriale.